Découvrez les lauréats du second appel à projets !

15 mai 2017

Nous sommes ravis de vous annoncer les résultats du second appel à projet « Porteurs d’Idées Énergétiques » !

Suite au comité de pilotage qui s’est réuni le vendredi 5 mai, avec la participation de l’Anah, du Plan Bâtiment Durable, du CLER, d’Enercoop, de la fondation Rexel, Solinergy, Leroy Merlin Source, etc., 11 projets ont été retenus pour bénéficier d’un accompagnement financier et technique dans le cadre du programme.

Partenaire du programme, la Fondation Schneider Electric apportera également son soutien à certains projets à travers un cofinancement et/ou des actions de bénévolat de compétences, ainsi qu’Energie Solidaire dans le cadre du microdon sur facture d’énergie.

Repérer et informer les ménages vulnérables à travers des démarches co-construites, structurées et des approches « mixtes » :

Association Polénergie – Auvergne-Rhône-Alpes
Des Villages Santé Energie pour informer et détecter sans stigmatiser les populations fragiles et vieillissantes des territoires isolés à travers la mise en lien des dispositifs d’accompagnement existant sur les thématiques santé et lutte contre la précarité énergétique

Association d’Aide et de Garde à Domicile de l’Aisne (AAGDA) – Hauts-de-France
Dispositif de repérage des personnes âgées en situation de précarité énergétique par des intervenantes à domicile et structuration de leur orientation vers un accompagnement à la rénovation énergétique

ADIL 26 / Unis-Cité – Auvergne-Rhône-Alpes
Action « Energie : économies, confort, santé » – Développer une mission de service civique avec une méthodologie d’intervention adaptée aux personnes âgées modestes et précaires sur les économies d’énergie, la santé, le confort

Et si on essayait d’aller un peu plus loin ?

Agence Régionale pour les travaux d’Economies d’Energie (ARTEE) – Nouvelle Aquitaine
Dispositif de massification des actions, de la détection des ménages en précarité énergétique en zone rurale en partenariat avec La Poste, à l’audit des logements, les préconisations et l’orientation vers des travaux ambitieux visant une économie de 40% avec, si besoin, l’apport d’un tiers financement

SEM Energie POSIT’IF – Ile-de-France
Définition d’une méthodologie permettant d’intégrer de manière systématique aux audits énergétiques, un diagnostic de la qualité de l’air et son amélioration suite à la réalisation de travaux, en testant la méthode sur trois copropriétés

Des accompagnements à la réalisation de travaux qui privilégient le « faire avec » :

Centre d’Initiation aux Energies Renouvelables (CIER) –  Normandie
Développement de l’auto-réhabilitation accompagnée avec un lieu de partage, de rencontre et de mutualisation d’outils pour les artisans, les particuliers et les associations locales.

Compagnons Bâtisseurs Centre-Val de Loire – Centre Val-de-Loire
Appui à l’essaimage du « Bricobus », dispositif d’animation itinérant qui propose des interventions techniques sur des chantiers ARA, des ateliers collectifs, du prêt d’outillage, une mise en lien avec la plateforme de matériaux Soli’Bât

Enerterre – Parc naturel Régional des Marais du Cotentin et du Bessin – Normandie
Mobilisation collective sur des chantiers d’auto-réhabilitation accompagnés sous forme de chantiers participatifs menés avec les artisans locaux et un Système d’Echange Local

Quid des « petits travaux » pour répondre à l’urgence sociale et précéder le passage à l’acte ?

Agence Locale de Maîtrise de l’Energie du Centre Ouest Bretagn (ALECOB) – Bretagne
Mise en place et évaluation d’un dispositif « petits travaux » en complément du programme de lutte contre la précarité énergétique de l’agence pour démontrer la pertinence de cette approche

Actions pilotes autour du financement :

Association CAMEL – Grand Est
Expérimentation d’une solution de tiers-payant pour la rénovation énergétique à destination des propriétaires occupants en précarité énergétique

Association CEDER – PACA
Expérimentation d’un fonds citoyen d’aide aux travaux permettant d’approfondir l’accompagnement des familles, principalement locataires, en mobilisant un collectif de citoyens pour gérer un fonds d’aide aux petits travaux  et le suivi des situations (médiation, motivation, soutien,…)