1.2.3 Eco-Logis

ThématiqueAccompagnement à la réalisation de travaux, Actions pilotes auprès des bailleurs, Sensibilisation, repérage

« 1.2.3 Eco-Logis » est un projet séquanodionysien visant un traitement global et graduel des situations de vulnérabilité énergétique de propriétaires occupants et de locataires du parc privé ou social : depuis la sensibilisation aux enjeux et aux moyens d’agir jusqu’à l’aide à la conduite de travaux d’amélioration de la performance énergétique en passant par un diagnostic et un accompagnement personnalisé au domicile des participants.

1.2.3 Eco-Logis
1.2.3 Eco-Logis
Description
1 actualités

Plus d'informations sur le projet

Découvrez le projet en vidéo ci-dessous !

Contexte :

En quelques années, la part des dépenses d’énergie dans le logement a fortement augmenté et quelques 3,4 millions de ménages consacrent, en France, plus de 10% de leurs ressources à payer leurs factures d’énergie. Sur le territoire de Plaine Commune la précarité énergétique est un problème réel car on y dénombre près de 9000 demandes d’aides par an au Fonds de Solidarité Energie (FSE) sur les 27 000 du SIPPEREC.

Les indicateurs sociodémographiques (part importante de ménages à faibles revenus, surreprésentation de familles monoparentales et de familles nombreuses,…) et urbanistiques (parc privé indigne ou insalubre important, parcs de logements sociaux en rénovation,…) du territoire visé par ce projet rendent vif l’intérêt à agir en matière de lutte contre la précarité énergétique.

En effet la communauté d’agglomération de Plaine Commune est le deuxième groupement de communes le plus pauvre d’Ile de France en terme de ressources par habitant et 66% de sa population relève de la politique de la ville.

L’objectif du projet est donc de contribuer à l’action menée par la Communauté d’agglomération, de l’Agence Locale de l’Energie et du Climat (ALEC) et des CCAS en faveur de la lutte contre la précarité énergétique. En nous adressant aux ménages les plus fragiles, nous leur offrons la possibilité de réduire leurs factures d’énergie et ainsi d’atteindre un meilleur niveau de confort dans leur logement par une performance énergétique accrue.

Le projet:

C’est dans ce contexte que les régies de quartier de Pierrefitte, Saint-Denis et de Stains ainsi que les associations Shakti 21 et Franciade se sont regroupées afin de porter ensemble le projet « 1.2.3 Eco-logis: sensibiliser, accompagner et rénover pour un meilleur confort de votre logement ».

Ce projet a un double objectif :

– accompagner les ménages les plus exposés au risque de précarité énergétique (en 1er lieu les propriétaires occupants mais aussi les locataires) dans la maitrise de leur consommation d’énergie et la promotion d’un logement sain.

– jeter les bases pérennes de coordinations locales d’acteurs agissant dans la lutte contre la précarité énergétique : ces plateformes visant plusieurs objectifs (mieux cibler/mobiliser les publics, permettre une intervention croisée et globale, améliorer le suivi,…).

Nos actions:

Il est co-porté par cinq partenaires locaux (3 régies de quartier et deux associations) aux expériences et aux compétences complémentaires qui mobilisent des outils innovant tout au long des trois grandes phases du projet :

1. Sensibilisation des publics aux enjeux de précarité énergétique et aux moyens d’action

Ces ateliers seront un moment ludique et convivial organisés autour de jeux ou d’animations : découverte de la marmite norvégienne et de « ma maison économe », fabrication de produits naturels ou encore visite d’un appartement écologique.

2. Accompagnement personnalisé des participants en faveur de l’amélioration de la performance énergétique des logements

Deux visites à domiciles seront programmées :

  • Une première à l’issu de laquelle sera rédigé un diagnostic sociotechnique.
  • Une deuxième où seront posés des équipements spécifiques réducteurs de consommation d’énergie (mousseurs, lampe LED…) et pendant laquelle l’habitant bénéficiera d’une aide à la compréhension de ses factures d’énergie et des conseils pratiques et personnalisés lui seront prodigués.

3. Aide à la rénovation des logements à travers des actions collectives d’auto-réhabilitation accompagnée ou en mettant à disposition des propriétaires une ingénierie technique et financière (aide à la constitution de dossiers, préconisations techniques,…)

 

Au total, ce projet s’inscrivant dans un calendrier de deux ans et débutant dés janvier 2017 doit permettre de toucher près de 360 ménages (près de 240 dans la phase de sensibilisation, 90 dans la phase de visites à domicile et 30 dans une phase d’accompagnement à des travaux « lourds » d’amélioration de la performance énergétique) et de créer les conditions de pérennisation de l’action dans chacune des trois villes visées.

Revivez l’atelier de résolution de défis pour le projet 1,2,3 ÉcoLogis

31 mai 2017

Retrouvez dans le blog du site l’ensemble des résultats !

classés dans: Non classé