CAP’HSD

Thématique

CAP’HSD est un dispositif de recherche-action visant à CApitaliser les Pratiques pour la rénovation énergétique en Habitat Social Diffus et à lutter contre la précarité énergétique. Le projet s’appuie sur une co-construction, avec les bailleurs sociaux, des réflexions et outils développés, tout en replaçant les usagers au cœur de la rénovation.

Laure Pizay
Description

Plus d'informations sur le projet

Découvrez le projet en vidéo ci-dessous !

Le logement social diffus est aujourd’hui le parent pauvre de l’habitat social ; ce parc ne fait pas l’objet d’une attention particulière dans le Plan Stratégique de Patrimoine des bailleurs. Des échanges avec ces derniers ont pu faire émerger que pour les grands ensembles le processus de rénovation est bien balisé alors que pour les logements diffus, ce processus n’est pas du tout évident. Certains freins ont par ailleurs été identifiés de la part des bailleurs sociaux  : méconnaissance de ce parc spécifique ou de ses occupants, surcoût de la rénovation au cas par cas par rapport à des opérations de grande envergure, méconnaissance de certains dispositifs financiers en matière de rénovation énergétique et/ou pas de mobilisation systématique de ces aides financières aux travaux (par manque de temps, d’information, ou face à la complexité du montage des dossiers) et plus globalement manque de moyens humains dédiés pour engager une démarche de rénovation énergétique de ce parc spécifique.

Cette expérimentation s’adresse donc aux bailleurs sociaux des Bouches du Rhône. Il a vocation d’explorer la thématique de la rénovation du parc social diffus sur un échantillon de 15 logements (=maisons individuelles, appartements intégrés dans une copropriété, très petits ensembles…). Ses objectifs sont :

Pour les bailleurs :

  • d’apporter un outil d’aide à la décision (technique, financière, méthodologique…) pour la rénovation des logements intégrés au projet,
  • de participer à une expérimentation partagée autour des pratiques des bailleurs sociaux en matière de rénovation énergétique des logements sociaux diffus.

Pour les locataires :

  • d’être associé à l’expertise d’usage du bâti dans le cadre d’une rénovation et donc de bénéficier d’un diagnostic sociotechnique du logement et d’un accompagnement personnalisé sur les usages (prise en main des équipements, amélioration du confort, maîtrise des factures énergétiques et réappropriation de leur logement dans une logique « d’empowerment »,
  • de par nos méthodes d’accompagnement permettre également de fluidifier les relations locataires-bailleurs en les rendant plus harmonieuses.

Pour les porteurs du projet CAP’HSD :

  • Capitaliser une méthodologie d’intervention (technique, sociale, financière) sur l’habitat diffus du parc social en vue de la diffuser au niveau régional voir national.