Projet AILPE

Thématique

Contexte Le territoire du Centre Ouest Bretagne est un territoire rural très exposé à la précarité énergétique (revenus inférieurs à la moyenne régionale et patrimoine très vétuste). L’ALECOB travaille depuis plusieurs années dans ce domaine en accompagnement des ménages et en mobilisant un réseau de sentinelle de la précarité énergétique. Dans ce cadre, nous sommes souvent… Lire la suite »

Benoit Aignel
Description

Plus d'informations sur le projet


Contexte

Le territoire du Centre Ouest Bretagne est un territoire rural très exposé à la précarité énergétique (revenus inférieurs à la moyenne régionale et patrimoine très vétuste). L’ALECOB travaille depuis plusieurs années dans ce domaine en accompagnement des ménages et en mobilisant un réseau de sentinelle de la précarité énergétique. Dans ce cadre, nous sommes souvent confrontés à la résolution des cas ou au passage à l’acte (mise en place de petits équipements et gestes économes et réalisation de petits travaux) pour les ménages. Il s’agit donc de mettre en place un dispositif souple qui permette de déclencher ce passage à l’acte, en appui ou complément aux autres dispositifs existants sur le territoire.

Le Fonds AILPE (Aide Individuelle de Lutte contre la Précarité Energétique)

Il s’agit d’aider au minimum 20 ménages en situation de précarité énergétique à la suite d’un diagnostic à domicile. L’aide versée sera de 2 000 € maximum et permettra de mettre en oeuvre les préconisations suivantes :

  • Travaux « d’urgence » permettant d’améliorer la sécurité, le confort et/ou de réduire la facture d’énergie, par exemple :
  • Entretien de chaudière
    Remplacement de chauffe-eau électrique
    Isolation d’une ou plusieurs parois
  • Remplacement d’une menuiserie extérieure défectueuse

    Remplacement d’équipements
    Remplacement électro-ménager défectueux et énergivore
    Pose d’équipements économes

Nous veillerons systématiquement à ce que l’aide versée soit en cohérence avec les dispositifs existants et place le logement sur une trajectoire de rénovation performante. Le fonds s’adresse principalement aux propriétaires occupants.

Un projet partenarial…

La mise en place du fonds AILPE est avant tout un projet qui s’appuie sur les rapports humains et un réseau de partenaires qui se connaissent bien localement.

Pour le repérage des ménages

Nous travaillons avec de nombreuses associations caritatives du territoire (Restos du Coeur , Secours Populaire, Croix Rouge…) pour repérer des ménages en situation de précarité énergétique au travers de permanences, animations diverses pour les bénéficiaires et informations aux bénévoles.

Pour un accompagnement cohérent

La problématique énergétique n’est pas la seule à prendre en compte et il est nécessaire de considérer toutes les dimensions dans l’accompagnement d’un ménage. L’accompagnement est ainsi systématiquement réalisé avec un travailleur social. Le versement de l’aide ne sera pas effectué par le chargé de visite à domicile. Une commission d’attribution sera sollicitée composée du Département concerné, de la collectivité locale, du travailleur social, de l’association caritative référente, de l’opérateur de l’OPAH…

DCIM100MEDIA

…et innovant

L’ALECOB souhaite intégrer les enjeux de santé dans sa mission de lutte contre la précarité énergétique car les ménages en précarité énergétique sont potentiellement plus exposés que d’autres à des risques sanitaires (logement mal ventilé, appareils de chauffage vétuste, humidité et moisissures…). Cette ambition faisant partie intégrante du Contrat Local de Santé du Pays Centre Ouest Bretagne. A la suite d’une formation en interne, la question de l’impact du logement sur la santé des occupants sera traitée lors de nos visites à domicile. Le fonds AILPE devra également s’attacher à améliorer la santé de ses bénéficiaires.

Nous travaillons également avec COB Formation et une association d’artisans locaux (ECCOB) pour pouvoir réaliser des travaux ponctuels dans le cadre de chantiers-école en éco-construction.